Back to the carte
Belgium

MEOH

Des réseaux de confiance développés via des partenariats rendus possible par l’Union Européenne

 

Gaël Van Weyenbergh and Maxime Bouillard

 
Lorsque Gaël Van Weyenbergh et Maxime Bouillard ont lancé MEOH en 2015, ils savaient que leur think-and-do tank dédié à la confiance sociale avait du potentiel. Il leur restait à se faire connaître au niveau européen. Grâce au soutien d’Entreprise Europe Network, le plus grand réseau mondial de soutien aux petites et moyennes entreprises co-financé par l’UE, MEOH a notamment participé à une importante rencontre de partenariat lors de laquelle elle a identifié un consortium de l’UE qui recherchait son expertise. Une première étape majeure avant de nombreux autres projets liés à l’UE.
 
Gaël est belge et Maxime est français. Le premier a travaillé dans l’intelligence collective et l'entreprenariat social alors que le second s’est spécialisé dans la gouvernance européenne, c’est-à-dire les processus et règles qui agissent sur l’exercice des pouvoirs au sein de l’Union Européenne, à la Commission européenne. Chacun de son côté avait pris conscience des manquements dans le fonctionnement du système. Ils se sont rencontrés en 2015 dans l’espace de coworking Transforma BXL où Gaël faisait une présentation de MEOH. « A la fin de mon intervention, Maxime est venu me trouver pour me dire que c'était exactement ce qu'il essayait de mettre en place à la Commission européenne. C’est ainsi que l’on a commencé à collaborer ensemble », se rappelle-t-il.
 
Basé à Bruxelles, MEOH est un think-and-do tank de recherche appliquée qui s’intéresse à la façon d'améliorer la qualité de la relation en ligne et donc à la question de la confiance. Si elle-même a justement confiance dans son potentiel, la jeune entreprise sait qu’elle a besoin de soutiens de poids pour que son business devienne viable. Comment se faire connaître lorsque les partenaires et clients potentiels sont éparpillés sur tout le continent et actifs dans des domaines souvent éloignés ? C’est là qu’Entreprise Europe Network entre en scène.   
 
Participation à un premier consortium grâce à Entreprise Europe Network
 
« Lorsque nous avons été contactés par les experts d’Enterprise Europe Network Brussels, nous ne connaissions pas ces réseaux partenaires. Nous les avons donc rencontrés et ils nous ont suivis depuis le début. Sans Entreprise Europe Network, nous n’aurions pas pu être là où nous sommes aujourd'hui. Le conseil pour les financements, la mise en relation avec des partenaires et l’accompagnement au quotidien, tout cela nous a beaucoup aidé », détaille le fondateur. Benjamin Carnec, Conseiller TIC pour Enterprise Europe Brussels (EEB) chez hub.brussels,  qui gère le suivi de MEOH chez Entreprise Europe Network souligne : « L’ICT Proposers’ Day est une rencontre de partenariat (brokerage event) annuelle. En participant à ces speed datings professionnels depuis 2016, MEOH a pu rencontrer plusieurs partenaires. En effet, la plupart des programmes de l’UE nécessitent de créer des consortiums regroupant entreprises, universités, centres de recherche... Il est difficile pour les petites structures d'aller chercher seules des partenaires à l'autre bout du continent ».
 
Première étape majeure dans son développement, MEOH a intégré un projet de l’UE baptisé TRIPLE, financé par la Commission européenne et mené par le CNRS, dont l’objectif est de désenclaver les sciences humaines et sociales. A l’intérieur de cet immense projet, MEOH a pour rôle de créer un réseau social de confiance entre scientifiques issus des sciences humaines, des sciences sociales et d'autres domaines de la science, mais aussi avec les citoyens et les services publics.
 
Benjamin Carnec, leur contact dédié au sein d’Entreprise Europe Network, met non seulement MEOH en relation avec des partenaires internationaux mais il les conseille aussi sur la façon de trouver des financements et, surtout, les suit tel un account manager. « Benjamin est vraiment un cadeau pour nous. J'ai un numéro de téléphone direct, une personne sympathique avec laquelle je peux discuter et qui répond à toutes mes questions ou me redirige vers la bonne personne », précise Gaël.
 
Un prototype, un nouveau consortium de l’UE et de futurs clients
 
Entreprise Europe Network a déjà permis aux deux jeunes entrepreneurs d’embaucher leur premier employé mais aussi de démarcher des clients potentiels. Et l’avenir s’accélère pour MEOH. L’équipe participe actuellement à un second consortium de l’UE sur la démocratie délibérative dont le dossier est en train d’être soumis. MEOH réfléchit ici au renouvellement de la sphère publique européenne et à la façon de réduire le fossé de confiance entre pouvoirs publics et société civile. Gaël et Maxime ont aussi, dans le cadre du projet TRIPLE, commencé à collaborer avec la PME allemande Nuromedia, ce qui leur a permis d’améliorer la réalisation de leur prototype. Celui-ci est une application mobile, un réseau de confiance hybride entre WhatsApp (pour les groupes de messagerie) et LinkedIn (pour les recommandations personnalisées).
 
« Nous avons gagné une crédibilité au niveau européen. Nous allons à présent finir le prototype, puis le lancer. Pour la suite, nous avons des idées pour augmenter l'offre et créer une coopération en ligne horizontale à grande échelle pour permettre une gouvernance en réseau. C'est notre vision du futur ». L’avenir de MEOH, lui, s’écrit avec confiance.   
 
Disclaimer:
 
Les entretiens avec le(s) propriétaire(s) de PME et Enterprise Europe Network ont été réalisés avant l'épidémie de coronavirus qui a mis de nombreuses entreprises européennes dans une situation difficile.
 
Pour soutenir l'économie et protéger des entreprises comme MEOH, l'Union européenne travaille en étroite collaboration avec les États membres depuis l'apparition du coronavirus, en mettant en place des mesures de soutien et des plans de relance pour faire face à l’impact du COVID-19.  En savoir plus sur la gestion du coronavirus et le Plan de relance pour l'Europe.

A propos d’Enterprise Europe Network
 
Le plus grand réseau mondial de soutien aux petites et moyennes entreprises (PME) rassemble 600 organisations membres dans plus de 60 pays, qui fournissent leurs conseils et leur soutien pour aider les PME à se développer sur de nouveaux marchés, à innover, à accéder à des moyens de financement, à comprendre et à appliquer la législation de l'UE et à trouver des partenaires d’affaires commerciaux ou technologiques à travers l'Europe et au-delà. La Commission européenne a lancé le réseau Entreprise Europe en 2008. Il est cofinancé par le programme de l'Union européenne pour la compétitivité des PME (COSME).  
Pour plus d'informations: https://www.brusselsnetwork.be/

Downloadable materials

Downloadable materials